Carences en fer et B12 et troubles du comportement chez les jeunes garçons

A lire sur bioalaune.com

Une étude récente révèle qu’une déficience en fer et en vitamine B12 chez les garçons âgés d’environ 8 ans pourrait conduire à des troubles du comportement plus tard dans l’enfance. « La carence en fer est toujours très répandue dans de nombreuses régions de la planète », a expliqué le directeur de l’étude, Eduardo Villamor. « On dispose de moins de données pour ce qui est de la déficience en vitamines B12 mais les éléments dont on dispose tendent à démontrer qu’il pourrait s’agir d’une importante question de santé publique chez certaines populations. »

L’étude originale (en anglais)

Tags

Peut vous intéresser

Close
Close