Et si le régime végan n’était pas si écologique qu’on le dit

A lire sur e-rse.net

« S’il existait des alternatives encore plus écologiques, basées sur des modèles agricoles plus résilients ? C’est en tout cas ce que suggèrent une série d’études récentes.

[…] L’idée que le régime vegan serait le plus écologique vient d’un constat simple : les produits d’origine animale sont en moyenne plus polluants que les produits d’origine végétale.

[…]  Certaines études ont même montré qu’il est possible de produire du boeuf zéro émission grâce à des systèmes d’élevage en pâturage permanent spécifiques, l’action des ruminants contribuant à stocker du carbone dans le sol.

[…] une diète vegan constituée essentiellement de produits importés ou aux impacts écologiques élevés comme l’avocat, le riz, les noix de cajou, le quinoa ou le millet sera certainement plus polluante qu’une diète omnivore avec une consommation très modérée de viande, d’oeufs et de produits laitiers, issus d’élevages respectueux de l’environnement. »

Tags

Peut vous intéresser

Close
Close