La viande in vitro, aussi énergivore que d’élever du bétail

A lire sur Slate.fr

« Pour l’opinion publique, ce nouveau processus de fabrication de viande in vitro sera une alternative écologique à l’élevage de bétail et permettra de réduire les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d’énergie et l’utilisation des terres et de l’eau associée à la production de viande. Certains avancent même que le passage à la viande de laboratoire pourrait sauver la planète. En effet, de premières recherches laissent penser que la viande de synthèse pourrait avoir une empreinte carbone moins prononcée que la viande traditionnelle. Or la réalité pourrait s’avérer plus compliquée que cela. Nous venons de terminer une étude qui suggère qu’escamoter la viande de nos hamburgers pourrait avoir des effets mitigés sur l’environnement. »

Tags

Peut vous intéresser

Close
Close