Un avenir sans aucun élevage est-il souhaitable ?

À lire sur consoglobe.com

« Il est aussi important de rappeler que sans l’équilibre plantes – animaux dont elles dépendent étroitement, les fermes biologiques et bio-dynamiques disparaîtraient et seraient remplacées par encore plus de fermes industrielles et un recours encore plus massif aux pesticides et aux engrais chimiques. Les régions ne pouvant produire suffisamment de nourriture végétale pour nourrir la population locale seraient obligées d’importer massivement des aliments produits industriellement dans d’autres parties du globe, augmentant d’autant l’impact carbone. »

EDITO – Vegans vs. non vegans : un avenir sans aucun élevage est-il souhaitable ?

Tags

Peut vous intéresser

Close
Close