« Une vie de piqûres, ce n’est pas naturel »

Un témoignage à lire sur slate.fr

Extrait : «J’ai toujours eu une grande conscience de la maltraitance des animaux, c’était ma bataille. Sauf que mon corps ne l’a pas supporté.» Après huit années de véganisme, Sara a fini par craquer. […] Certains anciens vegans disent avoir été victimes d’insultes et de menaces, de la part d’internautes vegans suite à leur retour parmi les «viandards» […] «On ne voient les effets néfastes du véganisme qu’après. Et lorsque l’on fait les comptes, les patients voient bien que ça a foiré» […] «C’est au bout de huit ans que mon corps a fini par craquer. Le médecin m’a dit “soit tu continues sur cette lancée et tu devras te faire des piqûres de B12 à vie (vitamine essentielle au bon fonctionnement de l’organisme et dont les vegans sont le plus souvent carencés, ndlr), soit tu recommences à manger de la viande”. Or, une vie de piqûres ce n’est pas naturel, j’ai donc choisi de reprendre les protéines animales»

Tags

Peut vous intéresser

Close
Close