Véganisme rime avec ostéoporose et fractures osseuses

A lire sur Cerin.org

« Selon une étude citée par l’auteure, les végétariens auraient une densité minérale osseuse (DMO) plus faible de 4% et les végétaliens de 6%, au niveau du col du fémur et du rachis lombaire par rapport aux non végétariens. Il y aurait alors une augmentation du risque d’ostéoporose et de fracture chez le végétarien et en particulier chez le végétalien. »

Les végétaliens s’exposent à des risques plus importants d’ostéoporose et de fractures

Source
Cerin
Tags

Peut vous intéresser

Close
Close